La Manufacture du Siècle

De la capitale du Comtat venaissin, on connaît tous les fraises et les célèbres berlingots.

Et bien aujourd’hui, je vais vous parler de savons.
Plus précisément ceux de La Manufacture du Siècle, toute jeune entreprise, qui a vu le jour en 2016, dont le magasin ainsi que le laboratoire se situent chez-nous, dans le Vaucluse en le centre ville de Carpentras.

Qu’est-ce qui rend ces savons si particuliers?

Tout d’abord, ils sont fabriqués de façon artisanale, en petite quantité, avec des ingrédients de qualité, naturels, des matières premières nobles & authentiques: Pas de parfum et/ou de colorant de synthèse, exit l’huile de palme et les silicones.
Sains et bio, ces ingrédients sont triés sur le volet, exclusivement issus d’entreprises françaises , y compris le packaging, en majorité de producteurs locaux, dont Le Moulin de Castagner (Var) pour son huile d’olives, La Chèvrerie des Fontaines, tout près, pour le lait des chèvres ainsi que les œufs (ici les animaux sont soignés grâce à l’homéopathie), La Spiruline Lubéron-Ventoux, La Brasserie du Lapin Blanc (Carpentras)…
Le Sud est représenté de la plus belle manière.
La contribution l’économie locale est largement respectée, la Nature est chouchoutée… Aucun test n’est réalisé sur les animaux.

La Manufacture du Siècle utilise un procédé de saponification dite «à froid». Kesako?

La saponification à froid, procédé naturel, est la réaction chimique entre la matière grasse (les huiles et beurres sont constitués de triglycérides et d’acides gras entre autres) et une base (soude ou potasse).

On obtient du savon et de la glycérine.
À température ambiante, la réaction est lente, elle impose de travailler la pâte à savon en petite quantité car cette dernière fige très vite.
Cette technique permet de préserver les qualités et les propriétés des ingrédients, de le rendre très hydratant (en conservant la part de glycérine).
On conservera aussi les parties insaponifiables par la soude, comme par exemple les vitamines, les terpènes… Tu suis toujours?
À l’instar des savons industriels dont on chauffe la pâte, dont on ôte la glycérine… Les petites merveilles de La Manufacture du Siècle sont très doux et très hydratants pour notre peau qui le vaut bien!
Ils seront aussi plus fragiles, fondront plus vite, c’est pourquoi on évitera de les laisser trop longtemps au contact de l’eau, des éclaboussures, après utilisation (ressortez le bon vieux porte-savon égouttoir de Tante Lucienne, c’est tendance).

Il faudra patienter durant 4 semaines de séchage afin d’obtenir le meilleur de cette saponification à froid… Avec en bout de chaîne une qualité exceptionnelle.

Si Carpentras vous paraît un tantinet loin pour vos emplettes, rassurez-vous, le site internet de La Manufacture du Siècle, saura immédiatement vous séduire: textures façon art-déco, illustrations qui donnent envie…

Il est le reflet du message que veut et réussi à faire passer cette savonnerie.
A la fois boutique et blog, on y trouve pas mal d’articles sur les thèmes Cosméto DIY, Nature, Écologie.

Il est très bien conçu, la naturopathe que je suis se régale!

Volontairement je laisse une part de mystère en ne vous présentant que deux spécialités, à vous de découvrir les autres références.

La stimulation des sens s’effectue dès le premier regard.
Le packaging composé d’une boîte cartonnée est à la foi sobre, tout en étant très chic à travers le graphisme, les couleurs, les motifs et polices savamment choisis.
Vous n’aurez pas manqué de remarquer la poésie, la fantaisie, voire les adroits jeux de mots qui caractérisent les noms des différentes créations.

Princesse du Sud, réminiscence de souvenirs d’enfance qui refont surface.

L’amande, qui me rappelle les macarons, délicieusement odorants à l’ouverture du paquet.

Oh, tu te souviens, ces quelques gouttes d’huile déposées dans le bain par Mamie Suzette…

Une mousse exquise, si dense, si crémeuse, tellement riche et douce.


Le contact avec la peau est une gourmandise qui laissera place à une subtile fragrance tout en jouissant des pouvoirs hydratants de l’huile d’amande douce…
Richesse et délicatesse… Pour les peaux à tendance sèche.

Avez-vous déjà admiré les algues qui dansent au gré du courant dans les eaux limpides de La Sorgue?

C’est magique, vivifiant et agréable, à l’image dUn Jardin Sur La Sorgue, la fraîcheur pétillante.

Enrichi en beurre de karité et huile d’olive, le surprenant parfum acidulé du pamplemousse allié à celui, plus vert du basilic.

Pour tous les types de peaux.
Le petit plus pour les avertis, il est végan.

Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de me rendre au magasin de Carpentras, ni de rencontrer Brune & Isaure.

J’espère pouvoir y aller bientôt mais surtout vous avoir donné envie d’aller voir de plus près La Manufacture du Siècle.

Crédit photo Slow Cosmetique.com

À découvrir: en marge de la gamme de savons, Un Jardin à Ménadia, une huile précieuse visage, corps et cheveux composée d’une synergie de 14 huiles essentielles.

Laurence D.

   Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *